Soirée du 27 juin : de La Rustine au Vent dans les branches

♦ Théatre avec La Rustine Théâtre

La_Rustine_Théâtre au Mulet BlancLa petite troupe joue 4 scénettes délirantes et décalées, devant un public de petits et grands venus nombreux.
Absurde
Un jeune comédien vient passer un casting. Il va rencontrer Mary, Jane et leur univers artistique … particulier.
Anniversaire
Une dame de bonne éducation est seule chez elle avec John son valet. Elle attend fébrilement l’arrivée de son bel amant aviateur qui arrivera sous une forme inattendue.
De la relativité
2 personnages se rencontrent dans un train de nuit. Ils vLa_Rustineont apprendre à se connaître et voyager dans l’espace … et le temps.
La comète Tod Nigy-yaga
Monsieur Lafarge reçoit le garde champêtre qui vient l’informer des étranges répercussions d’une comète qui vient de passer à quelques kilomètres de la terre.

♦ Concert du groupe Du vent dans les bronches

Du vent dans les bronches au Mulet BlancChakib Cadi Tazi (chant, guitare, accordéon) et Jean-Christophe Planès (hautbois, hautbois baryton, saxophone) interprètent des compositions originales, perles du répertoire français ou grands classiques du rock malicieusement détournés.

Du vent dans les bronches au Mulet Blanc« Les chansons laissent la part belle au texte, mis en valeur par des sonorités rarement rencontrées dans ce registre : hautbois et saxophones répondent aux voix, à l’accordéon et à la guitare dans un climat où le burlesque se teint de tendresse, où l’indignation est toujours présente derrière l’humour bonhomme, où la mélancolie un instant effleurée s’échappe dans un éclat de rire. »

Visiter leur site : http://www.duventdanslesbronches.lilananda.fr

♦ La Guyane en photographies, avec l’exposition de Michel Vayssère

MangroveMichel Vayssère est photographe amateur depuis longtemps. C’est sa passion , son appareil photo le suit partout .
Il expose dix photos prises en Guyane lors de ses séjours dans ce pays.
Il a choisi aujourd hui de nous montrer les paysages, la mer, la forêt tropicale, les rivières chargées de boue,  et également  des lieux historiques tels que celles du bagne.
Il a dans sa collection d’autres prises de vues de marchés, de portraits , du carnaval ….

 

Soirée du 13 juin : hautbois, cor et bassons

Pour la seconde fois, le Mulet Blanc accueille la « bande de hautbois de Clermont » pour un concert si agréable que le public aurait voulu qu’il se prolonge..!
Le menu est composé cette fois-ci de musiques de film que chacun se plaît à reconnaître. Il est servi par une « bande » composée de jeunes talents aux côtés des musiciens chevronnés, pour la plupart amateurs cependant, sous la direction d’Yves Cautres, professeur de hautbois au conservatoire Emmanuel Chabrier.

La bande de hautbois de Clermont au Mulet Blanc

Une présentation des instruments est faite par les musiciens qui assurent tour à tour une démonstration des particularités sonores. Le hautbois est le plus connu, mais il a un cousin plus petit et a la voix plus aigue : le « hautbois d’amour ». Le « cor anglais » au bec recourbé, et le « basson » au long cou en bois de palissandre occupent le registre des basses, plus ou moins graves. Et le plus énigmatique, c’est le contrebasson, un instrument rare, si grand qu’il arrive à cacher son musicien ; son tuyau enroulé est long de plus de cinq mètres ; le son est très grave.

3Hautbois_H_BassonCor_anglaisContrebasson3HautboisF

Tous ces instruments sont pourvus de deux anches (ou anche double) que les musiciens doivent maintenir humides pour obtenir les sons corrects.

Au cours de la première partie, une petite histoire est racontée entre les morceaux, qui pourrait s’intituler « à la recherche de l’anche perdue ». L’anche magique qu’on cherche encore…

IMG_9264

♦ Exposition de photographies

Floriane-Decory Artiste photographeFloriane Decory expose un ensemble de portraits d’enfants africains, réalisés au cours de voyages au Burkina-Fasso et au Bénin.
Jeune photographe amateur et passionnée, elle exprime dans ses clichés toute sa sensibilité et met à son service une technique déjà maîtrisée de la prise de vue.

La contacter par l’intermédiaire de l’association.